France

Sage-femme : « Plusieurs patientes se sont vu opposer des refus de soins en urgence » Abonnés

Un courrier signé par 137 sages-femmes a été envoyé aux parlementaires pour alerter sur les conséquences dramatiques du pass sanitaire instauré à l'entrée des établissements de santé. L'une des auteurs, Mathilde Revolon explique pourquoi il est urgent que cette mesure soit suspendue.

Le 22 janvier 2022
commentaireCommenter