France

Vacances : tests PCR gratuits pour les touristes… aux frais du contribuable Abonnés

Thèmes abordés

tests pcréconomieréouverturetourismeclément beaunecontribuable

Le secrétaire d’Etat Clément Beaune a indiqué dimanche dernier que les touristes venant en France auraient la possibilité de faire des tests PCR gratuits. Ce qui va une fois de plus alourdir les dépenses de santé, déjà profondément mises à mal par une politique de testing massif à l’ampleur discutable.

Vacances : tests PCR gratuits pour les touristes… aux frais du contribuable
Le 18 mai 2021

Invité du Grand Jury Europe 1/Cnews/Les Echos pour évoquer le déconfinement et la mise en place du pass sanitaire européen, le secrétaire d’État aux Affaires européennes Clément Beaune a indiqué que les tests PCR seront gratuits pour les touristes qui viendront en France cet été. Une initiative pour, selon ce dernier, renforcer l’attractivité du territoire afin que notre pays reste « la première destination touristique européenne et mondiale ».

Car, en effet, le principe de précaution qui implique de fournir un test PCR pour prendre l’avion représente d’une manière générale un surcoût non négligeable pour les voyageurs. Une étude de l’association du transport aérien international (IATA) avait d’ailleurs récemment soulevé ce problème par la voix de son président Willie Walsh selon qui la reprise du tourisme international pourrait « être dangereusement compromise par les coûts des tests, en particulier le PCR ». Ce dernier affirmait que « les coûts des tests ne doivent pas arbitrer entre les personnes et leur liberté de voyager » suggérant que ces coûts soient « assumés par les gouvernements ».

Il faut bien dire qu’en comparaison avec les prix des tests PCR pratiqués chez la plupart de nos voisins européens, la gratuité des tests en France fait presque figure d’exception : seuls le Danemark, la Norvège, le Monténégro et Malte font des tests gratuits. Ailleurs, il faut s’acquitter d’une somme plus ou moins élevée selon les pays. Ainsi, un test coûte un peu plus de 40€ en Italie, près de 50€ en Belgique, 60€ au Luxembourg, 80€ en Allemagne, plus de 100€ en Suisse, 120€ en Espagne et au Royaume-Uni, et peut aller jusqu’à 200€ en Finlande ou encore 300€ en Suède. En France, le coût est d’une cinquantaine d’euros environ, intégralement pris en charge par l’Assurance maladie.

Mais cette gratuité...

Contenu réservé aux abonnés

54 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter