France

Pass climatique présidentiel : Action écologie dénonce la dangereuse démagogie de WWF Abonnés

COMMUNIQUÉ - L'association Action Écologie dénonce la démagogie du Fonds mondial pour la nature (WWF), qui a proposé l'idée dangereuse d'un pass climatique pour le prochain président.

Pass climatique présidentiel : Action écologie dénonce la dangereuse démagogie de WWF
Le 25 février 2022

Avec son « passe climatique », le WWF joue avec le feu

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) vient de lancer une pétition intitulée : « imposons un passe climatique au ou à la futur.e président.e ». L’idée de l’ONG est simple : le futur président de la République devra présenter son « passe climatique » à chaque fois qu’il « compte prendre une décision au cours de son mandat ». L’ONG demande que le futur président s’impose une discipline de fer pour sortir de la « crise écologique » après que cette même discipline a été imposée aux français face à la « crise sanitaire ».

Action Écologie estime que le WWF envoie un bien mauvais signal qui nuit à la cause de la préservation de l’environnement.

Les Français sont en effet éprouvés par les mesures sanitaires imposées par la crise COVID. Ils ont dû subir des mesures coercitives qui ont fortement impacté leur quotidien durant deux longues années. La population est par ailleurs profondément divisée sur l’appréciation de la politique de santé publique menée par le gouvernement.

En évoquant le « passe climatique », alors même que le bout du tunnel « sanitaire » est en vue, le WWF ravive inutilement les angoisses et propage cette idée folle que la politique environnementale doit s’appliquer grâce à l’avènement d’une société de contrôles généralisés. L’ONG donne ainsi du crédit aux thèses qui circulent dans l’opinion publique et qui promettent le déploiement d’une vaste surveillance écologique succédant à la surveillance Covid.

À la lecture du texte de cette étrange pétition (le passe ne s’appliquant qu’au chef de l’État et non à l’ensemble de la population), il est difficile de savoir si la proposition de la célèbre ONG est sérieuse ou relève en réalité d’un coup de com...

Contenu disponible gratuitement

38 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter