International

Autopromotion : Pfizer vante son médicament anti-covid « efficace à 89% » Abonnés

Vraisemblablement peu ébranlé par les accusations de falsification de données du PfizerGate, le laboratoire américain a annoncé que son antiviral était efficace à 89% contre les risques d’hospitalisations ou de décès.

Autopromotion : Pfizer vante son médicament anti-covid « efficace à 89% »
Le 5 novembre 2021

Le laboratoire Pfizer a annoncé dans un communiqué ce vendredi 5 novembre que son médicament anti-viral était « efficace à 89% pour prévenir le risque d’hospitalisation ou de décès », d’après les premiers résultats des essais cliniques menés. Résultats qui seront transmis « dès que possible » à la FDA (Food and Drug Administration, l’agence américaine du médicament) en vue d’une demande d’autorisation de commercialisation de ce médicament à prise orale nommé « Paxlovid ».

D’après les données transmises par l’entreprise pharmaceutique, l’essai clinique s’est déroulé sur 1200 personnes à risque de contracter une forme grave de la maladie. À l’apparition des premiers symptômes, certains d’entre eux ont reçu du Paxlovid, et d’autres un placebo. L’étude doit comporter en tout 3000 personnes, mais Pfizer a indiqué avoir désormais stoppé les recrutements en raison d’une « efficacité écrasante » du médicament lors des premiers résultats. Des affirmations qui ressemblent à un bel exercice d’autopromotion de la part du laboratoire américain, qui ne semble pas se soucier outre-mesure des révélations du PfizerGate, ces dernières évoquant pourtant une falsification de données durant les essais cliniques de son vaccin Comirnaty.

Au vu des excellentes relations qui semblent exister entre la FDA et Pfizer — l’affaire du PfizerGate a démontré que l’administration américaine était relativement conciliante avec le laboratoire, la FDA n’ayant pas enquêté malgré les alertes — nul doute que l’autorisation de mise sur le marché arrivera rapidement. Après avoir conquis 80% des part de marché avec son vaccin, Pfizer est bien parti pour continuer d’engranger de juteux bénéfices grâce au Covid-19.

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter