international

Angleterre : la mortalité liée au Covid a été surévaluée Abonnés

Thèmes abordés

mortalitécovid-19AngleterreRoyaume-UniBoris Johnsonmorts covidomicron

Au moment où Boris Johnson annonce la levée des restrictions sanitaires en Angleterre, son secrétaire d’État à la Santé, Sajid Javid, admet que les chiffres des décès quotidiens imputés au Covid ont été exagérés.

Angleterre : la mortalité liée au Covid a été surévaluée
Le 20 janvier 2022

L’Angleterre semble vouloir en finir avec le Covid-19. Après la fin des restrictions (suppressions des pass sanitaires, levée de l’obligation de port du masque et fin du télétravail) c’est également le narratif alarmiste relatif à la mortalité quotidienne qui a du plomb dans l’aile. En effet, les taux de mortalité liés aux Covid annoncés quotidiennement seraient faussés par des personnes décédées d'autres causes, selon le secrétaire d’État à la Santé Sajid Javid.

Ce dernier a en effet indiqué que les chiffres quotidiens des décès liés au Covid sont trop élevés en raison des personnes mourant de maladies sans rapport avec le virus, mais après avoir été tout de même testées positives. Mercredi 19 janvier, 359 décès ont ainsi été signalés en Grande-Bretagne, mais Sajid Javid a déclaré que de « nombreuses » personnes incluses dans le décompte « ne seraient pas nécessairement mortes du Covid ».

Des commentaires qui interviennent après que les données sur les décès de l'Office for National Statistics (ONS) ont montré un écart important dans les enregistrements hebdomadaires des décès par rapport aux chiffres publiés sur le tableau de bord du gouvernement. Pour la semaine du 1er au 7 janvier, l'Agence britannique de sécurité sanitaire a ainsi signalé 1 282 décès de personnes décédées dans les 28 jours suivant un test positif au coronavirus, alors que les données de l'ONS montrent qu'il n'y a eu que 992 enregistrements de décès avec Covid mentionné sur le certificat de décès au cours de ladite semaine. Pour les décès dont le Covid était la cause principale, la différence est encore plus marquée avec seulement 712 enregistrements. Ce qui signifie que 44 % des chiffres quotidiens communiqués par le gouvernement au cours de cette semaine pourraient ne pas être des décès dus au Covid.

Lors d'une conférence de presse à Downing...

Contenu réservé aux abonnés

54 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter