Menu

Dans un contexte très particulier, en plein deuxième confinement, il est devenu urgent de proposer un autre regard sur l’actualité

Jamais les gouvernements n’ont pris des décisions qui engagent autant nos vies.
Avec les couvre-feux, confinement, reconfinement, les populations ont découvert que sur la foi d’un « conseil de défense » et les avis non publics d’un « conseil scientifique », elles pouvaient se retrouver priver de la liberté́ de travailler, d’aller voir sa famille, de se promener plus d’une heure, de sortir loin de chez eux, d’aller à l’école ou à la faculté́, d’aller au restaurant, au cinéma, d’assister à une réunion ou d’aller au spectacle.

Proposer une information sérieuse, de qualité et libre est devenue un enjeu démocratique

La connaissance objective de la crise sanitaire, de la COVID, dépasse largement les enjeux sanitaires.
À ce jour, les lecteurs, auditeurs et téléspectateurs n’ont pas ce média, libre, et indépendant des laboratoires ou du conseil scientifique.
Les auto-proclamés « professionnels de l’information » se contentant trop souvent de répéter les éléments de langage gouvernementaux ou de ressasser sans réflexion des campagnes d’informations totalement anxiogènes et inédites dans l’histoire de nos pays.

Baslesmasques.com est un média indépendant pour une information libre et objective sur la crise sanitaire que nous traversons.

Une initiative collective, scientifique et citoyenne

Des médecins spécialistes, des généralistes, des personnels soignants et autres professionnels de santé, mais aussi des citoyens libres, des journalistes, ni complotistes, ni complices, ont décidé de lancer un media objectif pour dévoiler et relayer une information complémentaire sur la crise sanitaire que nous traversons.

De l’analyse et des solutions

Ce média décrypte et réfléchit aux situations de détresse que nos concitoyens traversent :  les artisans, commerçants, restaurateurs, mais aussi musiciens, professions artistiques, employés et salariés de l’événementiel, professions libérales, indépendants... et tous ceux exerçant des « métiers non essentiels » ou encore ceux qui ne se résignent pas aux aides et autres subsides gouvernementaux

Un éclairage scientifique pour ne pas céder à la panique

Ce média, porté par des professeurs spécialistes donnera la parole à tous ceux qui veulent Informer, réfléchir, proposer des solutions alternatives à la panique collective et ne se résignent pas à être victime d’un pouvoir qui ne veut pas mourir, et ne respecte pas nos vies.

Dire la vérité sans filtre sur les sujets qui comptent.


Trois groupes de presse se sont associés autour de ce projet :

Mica, le magazine numérique : groupe de media digitaux dirigé par le journaliste producteur Stéphane Simon

121 médias : groupe de presse basé à Barcelone (Atlantico.fr, Fildmedia.com)

Causeur : site d'actualité animé par la journaliste Élisabeth Lévy, qui propose chaque jour des points de vue en rupture avec le prêt-à-penser

Avec la ferme intention — aujourd’hui avec la crise sanitaire mais aussi demain sur d’autres sujets — d’oser un media libre, concernant et indépendant qui ne refuse pas le débat.

Les contributeurs