France

Le pass sanitaire prolongé sur fond d’hystérie de l’OMS Abonnés

L’Assemblée nationale a validé définitivement la prolongation du pass sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022, pendant que l’OMS organise une invraisemblable campagne de communication alarmiste en annonçant 500 000 morts potentiels en Europe cet hiver.

Le pass sanitaire prolongé sur fond d’hystérie de l’OMS
Le 5 novembre 2021

Ce vendredi 5 novembre, l’Assemblée nationale a voté le projet de loi « vigilance sanitaire » à 118 voix pour et 89 contre permettant, entre autre dispositions, de prolonger le recours au pass sanitaire au-delà des prochaines élections présidentielles, jusqu’au 31 juillet 2022. Dans le plus pur esprit de la gouvernance macronienne, les députés ont voté le texte tel qu’il était souhaité par l’exécutif, sans tenir compte des timides modifications apportées par les sénateurs. Une fois de plus, le gouvernement se moque totalement du rôle des parlementaires qui ne souscrivent pas aux excès de la politique sanitaire, et considère que les heures de travail des sénateurs sont juste bonnes à mettre à la poubelle. Drôle de conception de la ...

commentaireCommenter
France
Le pass sanitaire prolongé sur fond d’hystérie de l’OMS Abonnés
La rédaction
Le pass sanitaire prolongé sur fond d’hystérie de l’OMS

L’Assemblée nationale a validé définitivement la prolongation du pass sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022, pendant que l’OMS organise une invraisemblable campagne de communication alarmiste en annonçant 500 000 morts potentiels en Europe cet hiver.

Le 5 novembre 2021
commentaire