Menu
international

Décès, pressions, manque d’efficacité : les polémiques qui agitent le vaccin Pfizer Gratuit

Thèmes abordés

vaccinPfizer

Entre une série de décès suspects, une efficacité contestée et une approbation opaque, les controverses enflent autour du vaccin anti-Covid de Pfizer-BioNTech.

Décès, pressions, manque d’efficacité : les polémiques qui agitent le vaccin Pfizer
Le 20 janvier 2021

La course frénétique à la vaccination a donné son top départ depuis plusieurs semaines, avec son lot de polémiques qui l’accompagne. Et une bonne partie d’entre elles se concentrent autour de Comirnaty, le vaccin développé par les laboratoires Pfizer et BioNTech, à commencer par une série de décès suspects. Le 14 janvier, 23 patients sont décédés en Norvège, après avoir reçu une dose du vaccin. Le médecin en chef de l’Agence norvégienne du médicament a lancé l’alerte : « Les effets secondaires courants du vaccin ARNm, tels que la fièvre et les nausées, ont pu entraîner la mort de certains patients fragiles. » Ni une ni deux, l’Institut national de la santé publique (FHI) a mis à jour ses recommandations, en invitant à la plus grande prudence sur la vaccination des personnes les plus fragiles.

Un vaccin irresponsable ?

Revirement quelques jours plus tard : après avoir analysé 13 des 23 décès suspects, la Norvège a finalement démenti tout lien avec le vaccin Comirnaty. Et la justification est pour le moins surprenante : « Ce sont tous des gens qui étaient très âgés, fragiles et avaient des maladies graves », a affirmé la directrice de l’Autorité norvégienne de santé publique, avant de préciser sans sourciller que « concernant la cause des décès il n’y a pas eu d’analyse ». Traduction : On ne sait pas de quoi ces gens sont morts, mais certainement pas du vaccin ! Pourtant, lorsque des personnes avec des comorbidités décèdent en étant positives au Covid-19, aucun doute ne traverse l’esprit des autorités quant à la responsabilité exclusive du virus…

Et ce tour de passe-passe rhétorique n’épargne pas la France, où cinq personnes sont mortes après avoir reçu une dose de ce même vaccin. Selon le ministère de la santé, elles avaient toutes plus de 75 ans et souffraient de comorbidités. Au total, pas moins de 71 morts ont été recensés en Europe après une vaccination. Ces chiffres restent infimes, en comparaison du nombre de doses de vaccin administrées - 480 000 en France et 48 000 en Norvège au 19 janvier - et ne traduisent pas pour l’instant une dangerosité particulière du vaccin. En revanche, cela pose de sérieuses questions sur l’intérêt de vacciner des personnes fragiles et âgées, en prenant le risque inconsidéré qu’elles décèdent à cause des effets secondaires aggravés par leur santé fragile.

Israël, cobaye de Pfizer

Mais certains pays ne s’embarrassent pas de ces questionnements, et ont préféré engager une stratégie quasi militaire de vaccination massive. Israël fait ici figure de modèle, en ayant déjà vacciné 30% de sa population. Mais alors qu’en Europe, une série d’évènements a enrayé la chaîne logistique de production du vaccin, le gouvernement israélien semble lui avoir trouvé les mots justes. En échange d’un stock important de doses, ce dernier s’est engagé à fournir à Pfizer les données médicales anonymisées des personnes vaccinées, faisant ainsi du pays, un véritable laboratoire grandeur nature. Mais pour le Premier ministre Benjamin Netanyahu, être « le premier pays au monde à sortir de la pandémie de coronavirus » justifie tous les moyens.

Or, ce coup de force de l’État hébreu sur la scène internationale n’est pas gagné. Le nombre de cas continue de flamber malgré deux semaines d’un confinement général, prolongé jusqu’à la fin du mois de janvier. Et les 2,6 millions de doses de vaccin administrées ne semblent pas y avoir changé grand chose. En effet, la première dose du vaccin Comirnaty ne serait pas aussi efficace que ce que Pfizer avait prévu, selon le coordinateur en charge de la gestion de l'épidémie de coronavirus en Israël : « De nombreuses personnes ont été infectées entre les première et deuxième injections du vaccin. » Reste à voir si la deuxième dose permettra d’atteindre les 95% d’efficacité initialement promis…

Une validation sous pression

Cette cascade de déboires ne serait pas aussi préoccupante si l’approbation du vaccin germano-américain par l’Agence européenne des médicaments (EMA) n’avait pas été aussi opaque. En effet, un consortium de journalistes européens dont fait partie le journal Le Monde, a eu accès à des documents confidentiels de l’EMA, mis en ligne par des hackers, dévoilant les coulisses de la validation éclair du vaccin. En novembre, l’EMA formulait trois « objections majeures » vis-à-vis de ce vaccin : certains sites de fabrication n’avaient pas encore été inspectés, il manquait encore des données sur les lots de vaccins commerciaux, et surtout, des différences qualitatives étaient relevées entre les lots commerciaux et ceux qui avaient servi durant les essais cliniques. Mais malgré les réponses de Pfizer aux objections de l’EMA, cette dernière ne semblait pas encore convaincue, à en croire un mail échangé le 30 novembre entre l’EMA et les fabricants : « Ces problèmes sont considérés comme critiques, en particulier dans le contexte de la nouveauté de ce type de produit et de l’expérience limitée, une stratégie de contrôle plus stricte est donc attendue ».

L’EMA a fini par approuver le vaccin Comirnaty le 21 décembre, soit trois semaines après le Royaume-Uni et deux semaines après les Etats-Unis. Même si elle pris son temps, l’agence a néanmoins dû faire face à des pressions de la Commission européenne, qui voulait absolument raccourcir les délais d’approbation. En effet, les documents dévoilés évoquent une conférence téléphonique avec la Commission européenne qui se serait tenue dans « une atmosphère plutôt tendue, parfois même un peu désagréable, qui donne une idée de ce à quoi l’EMA peut s’attendre si les attentes ne sont pas satisfaites, que ces attentes soient réalistes ou non ».

Si le temps confirme le manque d’efficacité et les dégâts du vaccin Pfizer, les autorités sanitaires européennes auront de quoi se mordre les doigts. De quoi ravir les autorités chinoises dans leur jeu géostratégique. En réaction aux décès survenus en Norvège, Yang Zhanqiu, un virologiste de l’Université de Wuhan a récemment préconisé de suspendre le vaccin à ARN messager de Pfizer. Même si la Chine, qui utilise des vaccins "classiques" à virus désactivés, a tout intérêt à discréditer la nouvelle technologie d’ARN messager, il n'est pas dit que cette dernière ne nous réservera pas quelques surprises.

0 commentaireCommenter
international
Vaccin contre le coronavirus : l’ancien vice-président de Pfizer optimiste mais prudent Gratuit
Zeina Trad

Thèmes abordés

vaccinPfizer
Vaccin contre le coronavirus :  l’ancien vice-président de Pfizer optimiste mais prudent

ENTRETIEN. Mohand Sidi-Saïd, ancien vice-président des laboratoires pharmaceutiques Pfizer, revient pour Bas les masques sur le vaccin contre le Covid-19 présenté par Pfizer. Après quarante ans au sein de son groupe, le natif d’Algérie resté loyal à l’industrie pharmaceutique garde son esprit critique et se montre prudent face à l’annonce d’un vaccin présenté comme « efficace à 90% ». 

Le 21 novembre 2020
commentaire
international
Que penser du "modèle suédois" ? Gratuit
Fabien QuedevilleMédecin généraliste

Thèmes abordés

Quedevilleimmunité collectiveSuède
Que penser du "modèle suédois" ?

ANALYSE. Fabien Quedeville décortique le modèle suédois de gestion de la pandémie : que doit-on en penser ?

Le 19 novembre 2020
commentaire
international
En Espagne, la gestion française de la pandémie interroge Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

espagnecatalognepetits commercesrestaurants
En Espagne, la gestion française de la pandémie interroge

Après un confinement de deux mois, les petits commerces espagnols étaient restés ouverts. Fin novembre, le pays a également rouvert ses bars et ses restaurants. La France persiste quant à elle à les maintenir fermés aux clients. Pourtant, les deux pays affichent des résultats sanitaires comparables. La France serait-elle en train de saboter son économie… pour rien ? 

Le 3 décembre 2020
commentaire
international
La France, cancre de la gestion du covid Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

covid-19Francecancregestion
La France, cancre de la gestion du covid

ANALYSE - Incohérence des réponses sanitaires, mesures délirantes et liberticides, destruction économique… Le gouvernement français est l’un de plus mauvais élèves au monde en matière de gestion de la crise du coronavirus, loin derrière les scandinaves et les pays asiatiques.

Le 7 décembre 2020
commentaire
international
Un spray nasal contre le covid-19 ? Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

covid-19spray nasal
Un spray nasal contre le covid-19 ?

Une société espagnole a breveté une molécule naturelle qui, appliquée en spray nasal, pourrait être une alternative moins risquée que le vaccin. Une piste prometteuse mais qui doit faire ses preuves.

Le 11 décembre 2020
commentaire
international
"La gestion allemande de la crise est loin d’être rose" Gratuit
Werner de Ville-Vreden

Thèmes abordés

Allemagnegestionpandémie
"La gestion allemande de la crise est loin d’être rose"

L’Allemagne est souvent perçue comme un modèle dans la gestion de crise du Covid-19. Afin d’en savoir plus, Bas les masques a interrogé Werner de Ville Vreden, entraîneur vocal, professeur de langues et spécialiste du renforcement musculaire. Pour ce citoyen allemand installé en Normandie, la réalité est plus nuancée, alors même que l’Allemagne se reconfine partiellement à l’approche des fêtes.

Le 17 décembre 2020
commentaire
international
Au Haut-Karabakh, les ravages du phosphore blanc Gratuit
Roman Hossein Khonsari

Thèmes abordés

Arméniearmes chimiques
Au Haut-Karabakh, les ravages du phosphore blanc

Depuis le 27 septembre, la guerre fait rage au Haut-Karabakh entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, appuyé par ses alliés. En parallèle aux très nombreux affrontements directs entre les deux camps, il a également été fait état de l'utilisation d'armes chimiques, et notamment de bombes au phosphore blanc (connues pour causer des brûlures particulièrement violentes).

Le Dr. Roman Hossein Khonsari, chirurgien à l'hôpital Necker de Paris, a participé à une mission humanitaire dans ce territoire disputé.  Pour Bas les Masques, il témoigne de ce qu'il a pu voir sur place.

Le 1er janvier 2021
commentaire
international
Vaccins : la sérieuse menace du crime organisé Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

vaccincrime organisé
Vaccins : la sérieuse menace du crime organisé

Interpol a alerté ses pays membres afin qu’ils se préparent face à des actions de crime organisé autour du vaccin contre le Covid-19. Des attaques aussi bien physiques que numériques.

Le 30 décembre 2020
commentaire
international
Trump / Biden : les jeux ne sont pas encore faits Gratuit
Orphée RiverJournaliste et écrivain (pseudonyme)

Thèmes abordés

États-Unisprésidentielles
Trump / Biden : les jeux ne sont pas encore faits

Le 6 janvier, les Etats-Unis risquent d’entrer dans une crise qui pourrait devenir violente. Voici les scenarii possibles qui risquent encore de chambouler la victoire électorale de Biden.

Le 4 janvier 2021
commentaire
international
Covid : la France, un contre-exemple de morts par habitant Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

statistiquescovid-19
Covid : la France, un contre-exemple de morts par habitant

Bas les masques a comparé les données de mortalité disponibles avec celles d’autres pays, dont certains bien moins restrictifs, et qui affichent pourtant de meilleurs résultats. La France se classe désormais au 17è rang des pays comptant le plus de morts par millions d’habitants, mais surtout 5ème grande puissance en ration de décès juste derrière l’Italie, le Royaume-Uni, l’Espagne et les USA. Pas de quoi pavoiser.

Le 5 janvier 2021
commentaire
international
La pandémie vue par les entrepreneurs au Québec Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

Canada
La pandémie vue par les entrepreneurs au Québec

« Si on réagit ainsi à une pandémie à faible risque, qu’est-ce que ce sera face à une pandémie sévère avec un taux de mortalité élevé ? » s’interroge Benoit Girouard, président de EAQ (les entrepreneurs en action du Québec) qui regrette le niveau d’improvisation face aux événements. Le ton est donné par ce propriétaire d’une coopérative de solidarité, Gym X, pionnier d’un centre de parcours depuis 18 ans et ex-président de l’Union paysanne. Car pour ce qui est des mesures restrictives spéciales Covid-19, le Québec n’a rien à envier à la France.

Le 19 janvier 2021
commentaire
international
Décès, pressions, manque d’efficacité : les polémiques qui agitent le vaccin Pfizer Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

vaccinPfizer
Décès, pressions, manque d’efficacité : les polémiques qui agitent le vaccin Pfizer

Entre une série de décès suspects, une efficacité contestée et une approbation opaque, les controverses enflent autour du vaccin anti-Covid de Pfizer-BioNTech.

Le 20 janvier 2021
commentaire
international
Le bilan épidémique qui accable la surréaction occidentale Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

gestionbilan
Le bilan épidémique qui accable la surréaction occidentale

Gravité de l’épidémie exagérée, réactions démesurées, gestion chaotique… Le général (2s) Dominique Delawarde détaille au média Fild son bilan sans concession après un an de pandémie.

Le 26 janvier 2021
commentaire
international
Vague de suicides : aujourd’hui le Japon, demain la France ? Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

suicidesJapon
Vague de suicides : aujourd’hui le Japon, demain la France ?

Si le Japon a été relativement épargné par le Covid-19, il fait face à une autre épidémie : l’augmentation inquiétante des suicides.

Le 21 janvier 2021
commentaire
international
Restrictions sanitaires en Europe, entre émeutes et désobéissance civile Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

désobéissance civileEurope
Restrictions sanitaires en Europe,  entre émeutes et désobéissance civile

Depuis quelques jours, les protestations anti-restrictions se sont intensifiées dans plusieurs pays européens. Peut-être le signe avant-coureur d’une révolte générale, qui pourrait embraser des peuples européens mis sous pressions par leurs gouvernants.

Le 27 janvier 2021
commentaire
international
Restaurants : 1er février à risques en France, tables ouvertes en Italie et en Espagne Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

restaurants
Restaurants : 1er février à risques en France, tables ouvertes en Italie et en Espagne

Ce lundi 1er février est le jour de l’appel de Stéphane Turillon, restaurateur du Doubs, qui souhaite lancer un grand mouvement d’ouverture des restaurants afin de protester contre les restrictions sanitaires. Bénéficiant d’une forte côte de popularité et abondamment relayé sur les réseaux sociaux, cet appel sera-t-il massivement suivi ? Pas certain, selon de nombreux professionnels et représentants d’organisation. Même si beaucoup dénoncent néanmoins l’injustice de ces contraintes qui s’éternisent, au regard notamment des situations espagnoles et italiennes.

Le 1er février 2021
commentaire
international
Liberté ou efficacité ? La France a renoncé aux deux Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

démocratieFrance
Liberté ou efficacité ? La France a renoncé aux deux

Le recul global des libertés observé par l’indice annuel du groupe The Economist n’épargne pas la France, reléguée au rang de « démocratie défaillante », alors qu’une étude de l’épidémiologiste John Ioannidis démontre l’inutilité du confinement. Un constat d’autant plus désolant lorsque ce recul des libertés ne rime pas avec efficacité.

Le 7 février 2021
commentaire
international
En Chine, le confinement a altéré la vue des enfants Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

Chine
En Chine, le confinement a altéré la vue des enfants

Une étude chinoise a observé les conséquences du confinement strict mis en place en Chine entre février et mai 2020. Ainsi, dans la ville de Feicheing, la proportion d’enfants myopes à six ans a été multipliée par trois. Un résultat très inquiétant, qui démontre que le confinement occasionne bien plus de dégâts qu’il n’apporte de solutions.

Le 9 février 2021
commentaire
international
La France toujours championne d'Europe des restrictions sanitaires Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

statistiquesrestrictionsFranceEurope
La France toujours championne d'Europe des restrictions sanitaires

Même si la France a renoncé au troisième confinement, elle garde un niveau de restriction très élevé, alors que certains de ses voisins desserrent les vis. Tour d’horizon des différentes stratégies sanitaires européennes.

Le 14 février 2021
commentaire
international
Port du masque en Europe : pas de corrélation avec la dynamique épidémique Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

masqueEurope
Port du masque en Europe : pas de corrélation avec la dynamique épidémique

Si la plupart des pays européens ont intensifié le port systématique du masque, certains se sont restreints à une simple recommandation. Et cela, sans pour autant qu’un effet significatif de ces différentes stratégies ne soit observé sur l’épidémie.

Le 15 février 2021
commentaire
international
Remdesivir : l'Agence européenne des médicaments revient à la charge Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

RemdesivirUnion européenneEuropeGilead
Remdesivir : l'Agence européenne des médicaments revient à la charge

Après l’avis défavorable de l’Organisation mondiale de la santé, on aurait pu penser que la partie était finie pour le médicament de Gilead. Mais c’était sans compter sur la bureaucratie européenne, qui cherche à l’utiliser pour traiter des patients qui ne sont pas en danger.

Le 24 février 2021
commentaire
international
USA : avec ou sans masques, les courbes épidémiques sont les mêmes Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

masqueÉtats-Unisétude
USA : avec ou sans masques, les courbes épidémiques sont les mêmes

En comparant les courbes de contamination en fonction des règles édictées par les États sur le port du masque, le constat est clair : l’usage de ce dernier n’a aucun impact notable sur l’évolution de l’épidémie.

Le 13 mars 2021
commentaire
international
Vaccin AstraZeneca : la défiance s’accentue Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

AstraZenecavaccinationeffets secondairesthrombose
Vaccin AstraZeneca : la défiance s’accentue

Efficacité contestée, cas de thrombose, décès suspects… La série noire autour du vaccin anglo-suédois ne cesse de s’allonger, augmentant ainsi une défiance déjà relativement forte à son encontre.

Le 24 mars 2021
commentaire
international
Origine du Covid : fuite d’un laboratoire ou réservoir animal ? Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

ChinevirusWuhanOMS
Origine du Covid : fuite d’un laboratoire ou réservoir animal ?

Face à l’opacité chinoise, l’OMS demande une nouvelle enquête sur les origines de la pandémie de coronavirus. L’hypothèse d’une fuite du virus depuis un laboratoire reste toutefois considérée comme improbable par les experts.

Le 30 mars 2021
commentaire
international
AstraZeneca : les cas de thromboses liés aux vaccins, selon un responsable de l'EMA Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

AstraZenecathrombosevaccineffets secondaires
AstraZeneca : les cas de thromboses liés aux vaccins, selon un responsable de l'EMA

Après de nombreux cas de thromboses constatés, le responsable de la stratégie sur les vaccins à l’Agence européenne des médicaments (EMA) a affirmé l’existence d’un lien avec le vaccin anglo-suédois, sans toutefois en connaître la nature précise.

Le 6 avril 2021
commentaire
international
La France compte plusieurs nouveaux milliardaires… grâce au Covid Gratuit
La rédaction

Thèmes abordés

ModernaCapitalismeFinance
La France compte plusieurs nouveaux milliardaires… grâce au Covid

Stéphane Bancel, PDG du laboratoire Moderna qui a développé un vaccin contre le Covid, a fait son entrée dans le classement Forbes des milliardaires. Il est accompagné dans cette liste par trois autres français, qui ont vu leur fortune s’accroître directement grâce à la crise sanitaire.

Le 7 avril 2021
commentaire