France

Pass vaccinal : Castex annonce une suspension, pas une suppression ! Abonnés

Thèmes abordés

castexJean Castexpass vaccinalpasse vaccinal

Le Premier ministre s’est exprimé ce jeudi 3 mars au 13h de TF1 pour évoquer les conséquences économiques de la guerre russo-ukrainienne, et annoncer un allègement des mesures sanitaires comme la suspension du pass vaccinal ou la fin du masque en intérieur à compter du 14 mars.

Pass vaccinal : Castex annonce une suspension, pas une suppression !
Le 3 mars 2022

Jean Castex l’affirme : « Notre logique n’est pas la logique de guerre. C’est la désescalade », restant ainsi dans la ligne de ce qu’a annoncé Emmanuel Macron la veille — ce dernier ayant visiblement été gêné par les propos de Bruno Le Maire et ses pseudos-déclaration de guerre indigne d’un ministre Français. Mais le conflit en Ukraine aura toutefois des conséquences économiques pour les Français, prévient le Premier Ministre, qui indique que l’impact dépend des « mesures de sanctions et des éventuelles mesures de contre-sanctions » prises par les Russes. Autrement dit, tout va coûter plus cher, mais le « quoi qu’il en coûte » du Covid-19 pourrait faire son grand retour après 600 milliards d'euros déjà mis à la poubelle en deux ans.

Et justement, concernant l’épidémie, Jean Castex indique que « nous allons suspendre l’application du pass vaccinal partout où il s’applique à partir du 14 mars » et annonce également la « fin du port du masque obligatoire dans tous les lieux où il est obligatoire, sauf dans les transports collectifs en raison de la proximité et les établissements médicaux ». Des établissements de soins (hôpitaux, EHPAD…) où continuera d’ailleurs à s’appliquer le pass sanitaire. Preuve qu’il ne faut pas se réjouir trop vite, car nous n’en avons pas encore tout à fait terminé avec ces dispositifs, qui pourraient bien faire leur grand retour en cas de réélection d’Emmanuel Macron, comme nous en avons parlé très récemment. Les mots ont un sens, et suspension n’est pas synonyme de suppression…

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter