france

Verbalisés pour non port du masque via vidéosurveillance, ils dénoncent la société de flicage Abonnés

Thèmes abordés

surveillancevidéosurveillancecontrôle social

Mercredi 23 mars, trois personnes comparaîtront devant le tribunal de police d’Albi pour non-port du masque après avoir été verbalisées à travers des caméras de vidéosurveillance. Elles se sont constituées en collectif pour dénoncer le flicage généralisé.

Le 19 mars 2022
commentaireCommenter