analyses

Statut vaccinal des élèves : le Dr Quedeville dénonce une grave atteinte au secret médical Abonnés

Thèmes abordés

écolevaccinationenfantssecret médicalélèves

Le Dr Fabien Quedeville, médecin généraliste, revient sur le vote de la loi dite de "vigilance sanitaire" qui prévoit notamment la possibilité pour les chefs d'établissement d'accéder au statut vaccinal des élèves et dénonce une atteinte au principe du secret médical. Il fait également le point sur la réalité de la situation épidémique à l'heure actuelle, qui ne justifie aucunement le maitien des dispositions contraignantes.

Le 22 octobre 2021
commentaireCommenter