analyses

1er mai : un rassemblement pour les libertés interdit Abonnés

Thèmes abordés

reportagemanifestationlibertés1er Mai

REPORTAGE. Service de sécurité, banderoles, intervenants... Plusieurs collectifs avaient tout prévu pour se rassembler et exprimer leur volonté de retrouver leurs libertés perdues durant la crise sanitaire. Mais la Préfecture de Police de Paris leur a refusé ce droit, malgré un référé liberté déposé par Me Fabrice Di Vizio. Pour autant, les manifestants ont néanmoins décidé d'être présents aux Invalides à Paris.

Le 1er mai 2021
commentaireCommenter