France

Monde d’après : demain, l’hôpital virtuel ? Abonnés

Thèmes abordés

hopitauxhopitalnumériquemétaverse

Une start-up de Rennes développe actuellement un hôpital virtuel dédié à la formation des personnels soignants et médicaux, participant ainsi à la création d’un véritable « métavers » de la santé.

Monde d’après : demain, l’hôpital virtuel ?
Le 21 janvier 2022

Entreprise rennaise fondée par le médecin et développeur Vincent-Dozhwal Bagot, spécialisée dans la formation à la santé en réalité virtuelle, Simango a aujourd’hui pour projet de développer rien de moins qu’un hôpital virtuel avec pour objectif de créer « une expérience d’apprentissage grâce à un jumeau numérique, collaboratif et évolutif ». En somme, il s’agit ici de proposer un « métavers » (un environnement virtuel complet) dédié à la santé, dans lequel les personnels pourront explorer différentes zones afin d’effectuer leur apprentissage en digitalisant les parcours de formation des professionnels de santé afin de les rendre ludiques, tout en étant réalistes et efficaces. Et qui proposera in fine des formations certifiées dans la blockchain par un système d’open-badges — ou badges numériques —, apportent une signature, une validité et surtout une unité de valeur à une formation et qui sera plus qu’un certificat de formation, l’entreprise comptant émettre un « bien numérique » qui aura une véritable valeur pour celui qui le recevra.

À la fin de l’année dernière, après trois ans, ce sont déjà près de 100 000 personnels en formation qui ont pu bénéficier de 25 scénarios disponibles, en suivant un parcours de formation basé sur un établissement de santé. Au sein desquels il est possible de choisir des modules, comme par exemple une formation sur mobile pour apprendre les gestes nécessaires à la réalisation de prélèvements pour les tests PCR et antigéniques, la découverte d’un service de réanimation en réalité virtuelle ainsi que de nombreux autres scénarios proposant des situations variées et réalistes. L’idée est désormais de proposer ces solutions dans un métavers entier, afin d’utiliser les compétences acquises dans le monde virtuel pour les utiliser ensuite dans le monde professionnel bien réel. Une étape de plus dans la transition numérique. 

Si celle-ci a été entamée depuis quelques années mais, on a toutefois...

Contenu réservé aux abonnés

37 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter