france

Les personnes vaccinées bientôt fichées Abonnés

Thèmes abordés

vaccinlibertés

Alors que la campagne de vaccination contre le Covid démarre timidement en France, le gouvernement met en place un fichage des personnes vaccinées. Quels conséquences pour nos données personnelles ? Bas les masques fait le point.

Les personnes vaccinées bientôt fichées
Le 3 janvier 2021

Le 25 décembre, un décret a instauré la création de « SI Vaccin Covid », une base de données des patients vaccinés. Validé par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), le décret prévoit une mise en service à partir du 4 janvier, alors que plusieurs centaines de patients seront déjà vaccinés. L’objectif est multiple. Il s’agit d’assurer un bon suivi de la campagne, identifier les personnes éligibles à la vaccination, envoyer des bons, donner des informations et contacter les patients vaccinés en cas d’apparition tardive d’effets indésirables. 

Contrairement à l’Espagne, où ce seront les personnes refusant le vaccin qui seront fichées, la France a choisi de prendre le contrepied en ne recensant que les patients vaccinés. En tout cas en théorie. Car ces données sont collectées automatiquement par le biais de connexions avec d'autres fichiers de santé, sans l'accord des personnes, et ce avant même qu'elles acceptent ou non de se faire vacciner.

Une situation hypocrite

En effet, au-delà d’un traçage obligatoire des patients pour suivre l’évolution de la campagne de vaccination,, « SI Vaccin Covid » vise aussi à recenser les personnes éligibles à la vaccination. Pour ce faire, les autorités ont déjà recours aux bases de données des gestionnaires de régimes d’assurance maladie obligatoire. Au moment où une personne éligible recevra un bon de vaccination, elle ne pourra s’opposer à cette collecte de données auprès de la CNIL, que si elle refuse le vaccin. Si elle accepte de se faire vacciner, elle consentira obligatoirement à figurer au fichier « SI Vaccin Covid ».

Une décision qui devrait être prise en conscience car les données récoltées sur les patients vaccinés sont nombreuses : il y a bien sûr l’identité, les coordonnées, l’organisme de prise en charge et l’ensemble des données relatives à la vaccination (date et...

Contenu disponible gratuitement

49 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter