international

Hospitalisations « pour » ou « avec » Covid : révélations en Espagne, bientôt le tour de la France ? Abonnés

En Espagne, les données des hospitalisés avec le Covid-19 incluent jusqu'à 40% de patients admis pour d'autres causes. Des données qui changent clairement l’approche de la situation mais qui ne sont pas encore disponibles en France. Néanmoins, face aux interrogations de certains spécialistes des statistiques, Santé Publique France promet de les fournir prochainement.

Hospitalisations « pour » ou « avec » Covid : révélations en Espagne, bientôt le tour de la France ?
Le 14 janvier 2022

Encore un tournant dans le narratif relatif au Covid-19 ? En Espagne, comme l’indique le quotidien El Pais, les chiffres des hospitalisations démontrent que la part des patients hospitalisés en raison du covid est à relativiser. En effet, si le taux d'occupation des hôpitaux espagnols a dépassé les records maximum laissés par les semaines précédentes, selon les données que le ministère de la Santé propose chaque jour avec des informations envoyées par les communautés annonçant plus de 17 000 admissions ces deux dernières semaines (contre 10 500 au pic des précédentes vagues), les responsables des centres conseillent maintenant de faire ces comparaisons avec prudence. En raison bien évidemment de la contagiosité élevée d’Omicron qui fait que la plupart des personnes vaccinées transmettent l'infection de manière très légère ou asymptomatique ont fait augmenter le pourcentage de patients qui, bien qu'inclus dans les statistiques officielles après avoir été testés positifs, sont en fait soignés pour d'autres maladies. « Il y a quelques mois, ces patients étaient très peu nombreux. Ils représentaient un nombre petit et insignifiant de tous les admis. Mais récemment, ils ont beaucoup augmenté en raison de la forte augmentation de l'incidence enregistrée dans la population générale », explique ainsi Virgina Fraile, de la Société espagnole des unités de médecine intensive, critique et coronarienne.

Le directeur médical de l'hôpital Clínico de Madrid, Julio Mayol, explique pour sa part à El Pais que sur près d’une centaine de patients qu'ils ont actuellement et testés positifs à l'entrée du centre, « les deux tiers souffrent de covid et un tiers sont traités pour d'autres causes, bien que le virus pourrait être lié ». À l'hôpital del Mar de Barcelone, ce sont 60% des cas qui sont admis pour Covid-19, alors que les 40% restants le sont pour d’autres pathologies. Jesús Rodríguez Baño, responsable...

Contenu réservé aux abonnés

65 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter