analyses

Essayez la démocratie : le livre-projet d’Alexandre Langlois contre la dérive autoritaire du pouvoir Abonnés

Thèmes abordés

pandémieCritiquelivrepolice

CRITIQUE. Dans son dernier livre intitulé Essayez la démocratie (éditions Talma), Alexandre Langlois fait le terrible bilan du virage autoritaire institué sous le mandat d’Emmanuel Macron et propose de nombreuses pistes de réflexion pour un véritable sursaut démocratique.

Essayez la démocratie : le livre-projet d’Alexandre Langlois contre la dérive autoritaire du pouvoir
Le 2 septembre 2021

Après L’ennemi de l’Intérieur (éd. Talma) son premier ouvrage dans lequel il dénonçait les dérives de l’institution policière, Alexandre Langlois analyse cette fois les attaques répétées d’Emmanuel Macron contre la démocratie dans un nouveau livre intitulé « Essayez la démocratie » - Au bal masqué de la macronie. Un titre qui donne le ton, en renvoyant bien évidemment à la fameuse déclaration aux accents orwelliens d’Emmanuel Macron : « Mais allez en dictature ! Une dictature c’est un régime où une personne ou un clan décident des lois. Une dictature, c’est un régime où on ne change pas les dirigeants, jamais. Si la France c’est cela, essayez la dictature et vous verrez ». Prononcée le 23 janvier 2020, soit quelques semaines avant le début de la crise du Covid-19 qui aura plongé la France en état d’urgence permanent, cette phrase résonne d’autant plus amèrement en ces temps de QR codes, de propagande constante et de coercition généralisée.

Et de crise sanitaire, d’ailleurs, il en est justement question dès le début de l’ouvrage. Alexandre Langlois rappelle ainsi fort justement à quel point l’incurie logistique de l’état au printemps 2020 a rapidement laissé la place à une gestion sécuritaire de la situation, comme il nous l’avait d’ailleurs expliqué dans un entretien pour Bas les Masques, le tout sur fond de fuite en avant autoritaire où toutes les décisions liées au maintien de l’état d’urgence se décident sans la moindre concertation démocratique. Quant aux contre-pouvoirs, ils sont tout simplement aux abonnés absents, verrouillés par le parti présidentiel qui a fait de la manipulation de l’information et de l’atteinte aux libertés une véritable marque de fabrique.

Tout au long de l’ouvrage, les illustration des dérives de l’exercice du pouvoir macronien — trop souvent passées sous silence dans les grands médias — sont...

Contenu réservé aux abonnés

47 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter