international

Espagne : davantage de contaminations dans les régions avec pass sanitaire Abonnés

Thèmes abordés

espagneépidémiepass sanitairepasse sanitaire

Le média espagnol OkDiario a récemment relevé qu’en moyenne, les régions autonomes ayant mis en place un passeport Covid ont vu une augmentation de 48 % des infections après la mise en place du dispositif contre 39 % pour celles qui n’en ont pas.

Espagne : davantage de contaminations dans les régions avec pass sanitaire
Le 17 janvier 2022

Alors que l’Espagne a annoncé avoir décidé de sortir de la crise sanitaire en considérant le covid comme une maladie endémique, sa gestion sanitaire gérée au niveau des régions autonomes  continue de donner raison à ceux qui affirment que les restrictions prises n’ont quasiment pas d’effet sur les infections.

En effet, en novembre dernier, seules treize régions sur dix-sept ont décidé de mettre en place le pass sanitaire espagnol, appelé « certificado covid ». Or, comme le relève le média espagnol OkDiario : « Les deux Espagne, celle qui exige le passeport Covid pour entrer dans l'hôtellerie et la restauration ou d'autres services et celle qui n'a pas mis en place ces contrôles sur les personnes vaccinées et non vaccinées, progressent à un rythme inégal dans cette sixième vague. »

On pourrait pourtant penser que les régions qui ont appliqué le passeport Covid présentent une augmentation des infections moins importante que celles qui ne l'ont pas fait. Or, « les données disent exactement le contraire », relève le média. En faisant la somme de la Galice, du Pays basque, de la Catalogne, de la Cantabrie, de la Navarre, de l'Andalousie, de Valence, de Murcie, de l'Aragon, des Baléares, des Canaries, des Asturies et de La Rioja, autonomies ayant mis en place le pass sanitaire, 3,5 millions de cas d'infection à coronavirus étaient comptabilisées le 9 décembre. Selon les données officielles du ministère de la Santé du mardi 11 janvier, ces treize communautés totalisent un total de 5,2 millions d'infections. Ces dernières ont donc enregistré 1,7 million d'infections en un peu plus d'un mois, soit une augmentation de 48 %.



A contrario, les quatre communautés autonomes qui ont décidé de ne pas mettre en œuvre le passeport Covid, à savoir Madrid, Castilla y León, Castilla-La Mancha et Extremadura ont recensé un peu plus de 630 000 infections...

Contenu réservé aux abonnés

20 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter