France

"Ça va ? Ça vax !" : une nouvelle campagne lénifiante à destination des jeunes Abonnés

Thèmes abordés

vaccinationadolescentsjeunes

Le gouvernement a lancé une nouvelle opération de communication intitulée « Ça va ? Ça vax ! » en partenariat avec la radio Skyrock, afin d’inciter les 12-17 ans à se faire vacciner massivement. En dépit d’une balance bénéfice/risque qui reste toujours contestable dans cette population.

"Ça va ? Ça vax !" : une nouvelle campagne lénifiante à destination des jeunes
Le 24 août 2021

Décidément, le gouvernement ne manque pas d’idées toujours plus saugrenues pour tenter de parler aux jeunes. Après Jean Castex sur Twitch, Emmanuel Macron sur TikTok et bien entendu la ridicule opération McFly & Carlito à l’Élysée, le ministère de la Santé annonce cette fois le lancement d’une opération de communication pour inciter les jeunes entre 12 et 17 ans à se faire vacciner.

Comme l’indique le communiqué du ministère de la Santé publié ce lundi 23 août, c’est « afin d’aller vers la nouvelle génération à partir de 12 ans, éligible à la vaccination depuis le 15 juin » que « le ministère et Skyrock lancent l’opération Vaxibus ». Sur le terrain, un camion équipé d’une plateforme de vaccination sillonnera les routes de France et s’arrêtera dans plusieurs villes (la liste sera présentée sous peu) entre le 13 septembre et 9 octobre prochains.

Le ministère de la Santé vend cette opération comme « une expérience inédite »car elle permettra de « se faire vacciner puis enregistrer une dédicace diffusable sur Skyrock ». Une drôle de récompense, qui laisse songeur quant à l’exploitation par les autorités des pulsions narcissiques et individualistes propres à l’adolescence, surtout pour les inciter à une vaccination que l’ingénierie sociale en place ne cesse de présenter comme un « acte collectif ».

Mais ce qui est également inquiétant, c’est que cette opération cherche à entraîner toujours plus de confusion dans l’esprit des jeunes, en pratiquant notamment une certaine forme d’inversion accusatoire assez malsaine. En témoigne ainsi une image postée par Skyrock sur son compte Twitter, sur laquelle on voit un dialogue imaginaire surréaliste entre deux adolescents : à la phrase « moi je suis antivax » du jeune homme, son amie lui répond laconiquement « non, t’es pro-virus ».


Ou comment, une nouvelle...

Contenu réservé aux abonnés

40 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter