france

Attestations : le directeur de cabinet de Jean Castex à l’origine du flop ? Abonnés

Thèmes abordés

politiqueconfinementcastex

À peine quelques heures après leur parution vendredi, les attestations de déplacement dans les départements concernés par le « confinement allégé » étaient déjà raillées pour leur complexité. Dès samedi, une version simplifiée était mise en ligne pour rattraper cette aberration technocratique qui émanerait du directeur de cabinet du Premier ministre, Nicolas Revel.

Attestations : le directeur de cabinet de Jean Castex à l’origine du flop ?
Le 23 mars 2021

En contredisant dès le lendemain son Premier ministre qui a parlé de « confinement » dans son discours de jeudi dernier, Emmanuel Macron donne encore une fois l’impression d’être au centre d’une lutte d’influence menée par les thuriféraires de l’enfermement qui rivalisent d’ingéniosité pour compliquer la vie de millions de Français. Ce qui est bien illustré par l’imbroglio autour des attestations de déplacement publiées vendredi soir — deux pages, quinze motifs de sortie avec des cases à cocher pour des déplacements allant de 1 à 30 km et des justifications contradictoires — qui ont finalement été retirées dans la panique après une levée de boucliers dans les médias et la classe politique, pour laisser place à quelque chose de plus lisible (même si, encore une fois, totalement injuste dans son principe).

À l’Élysée ainsi qu’au ministère de l’Intérieur, dont la porte-parole Camille Chaize a elle-même reconnu la complexité de l’attestation, on aurait découvert le document que le samedi matin selon BFMTV, qui affirme que « Le premier document ne viendrait pas directement du Premier ministre mais de son cabinet et de ceux qui sont chargés de transcrire les dispositions de confinement en attestation ».

Ainsi, comme l’a indiqué Pascal Praud sur Cnews le lundi 22 mars, l’origine de ces défaillances pourrait donc être à aller chercher du côté du Directeur de cabinet du Premier ministre, Nicolas Revel, qui occupe ces fonctions depuis l’arrivée de Jean Castex à Matignon. Peu connu du grand public, celui-ci jouit toutefois d’une influence considérable dans le monde de la santé et au sein de la techno-structure étatique, dans laquelle il gravite depuis longtemps. Une occasion de revenir sur son parcours afin de comprendre en quoi ce personnage joue un rôle central dans la situation actuelle.

Fils de l’académicien Jean-François Revel et de la journaliste Claude...

Contenu disponible gratuitement

69 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter