Analyses

"On ne peut pas réduire la culture à des séries télé" Abonnés

Thèmes abordés

culturepsychologie

La culture, objet fondamental au développement humain, est peut-être la plus grande victime de la gestion de la crise sanitaire. Marie-Estelle Dupont nous alerte sur les conséquences, à moyen terme, de telles privations.

Le 20 janvier 2021

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter