analyses

Obésité et covid-19 : deux pathologies qui se nourrissent mutuellement Abonnés

Thèmes abordés

Obésité

Le 4 mars, journée mondiale de l'obésité, est l'occasion de rappeler que c'est là l'un des effets secondaires les plus délétères des restrictions sanitaires : la diminution considérable de la pratique sportive a entraîné, mécaniquement, une hause drastique de l'obésité, notamment chez les enfants. Alors même que l'obésité est un des principaux facteurs aggravants du Covid-19 (les pays où le taux d'obésité est important ayant une mortalité plus élevée), les deux pathologies risquent de se nourrir mutuellement, nous dit le Dr. Fabien Quedeville.

Le 4 mars 2021

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter