Analyses

Me Diane Protat : « J’invite les soignants non vaccinés à ne pas fermer la porte de leur cabinet » Abonnés

Thèmes abordés

justicevaccinsoignantsobligation vaccinalevaccination obligatoire

La requête des 3 soignantes opposées à l'obligation vaccinale a été rejetée hier, lundi 13 septembre, par le tribunal judiciaire de Paris. Pour leur avocate, Me Diane Protat, la partie n'est pourtant pas terminée. D'autant plus que de nombreuses questions essentielles concernant le cadre juridique de la vaccination anti-Covid ont été éludées par le juge.

Le 14 septembre 2021
commentaireCommenter