analyses

Le Conseil d'État valide le pass vaccinal : « Nous sommes au pied du mur » Abonnés

Cette semaine, le Conseil d'État a validé l'essentiel du projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal.  Un renoncement de plus, selon Me Diane Protat, qui acte un glissement de régime juridique dans lequel l'État peut désactiver socialement ses citoyens qui ne lui obéissent pas.

Le 31 décembre 2021
commentaireCommenter