International

Vague de suicides : aujourd’hui le Japon, demain la France ? Abonnés

Thèmes abordés

suicidesJapon

Si le Japon a été relativement épargné par le Covid-19, il fait face à une autre épidémie : l’augmentation inquiétante des suicides.

Vague de suicides : aujourd’hui le Japon, demain la France ?
Le 21 janvier 2021

C’est un chiffre choc qui a alerté les autorités japonaises fin 2020 : Sur le mois d’octobre dernier, il y a eu plus de suicides que de morts du covid depuis le début de l’épidémie (2153 suicides en octobre contre 2076 décès covid fin novembre). Le pays, qui a été peu touché par le début de la pandémie a vu son nombre de décès covid doubler depuis début décembre. Mais la situation psychologique, qui était plutôt stable lors de la première vague, s’est dégradée plus rapidement. D'après une étude menée par des chercheurs de l'Institut de gérontologie de Tokyo et l'université de Hongkong, le taux de suicide a augmenté de 16 % entre juillet et octobre.

Les femmes principalement concernées

Le lien de cette hausse des suicides avec la pandémie n’est pas forcément évident à établir, car le Japon n’a pas confiné sa population. De plus, l’archipel connaît depuis longtemps l’un des taux de suicide les plus élevés du monde - 18 personnes pour 100 000 en 2016, soit près du double de la moyenne mondiale -, notamment à cause de l’isolement social et du travail intensif. Mais si les dernières années ont vu ces chiffres baisser, la tendance semble revenir à la hausse avec la pandémie et ses conséquences économiques.

La hausse des actes désespérés concerne majoritairement les japonaises. Le nombre de suicides chez les femmes a augmenté de près de 83% en octobre, par rapport au même mois en 2019. Chez les hommes, cette hausse est de 22%. L’une des explications est que cette pandémie a touché des secteurs où les femmes sont plus nombreuses. Beaucoup travaillent à temps partiel dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et du commerce de détail, où les licenciements sont nombreux en ce moment.

En France, tous les signaux sont au...

Contenu disponible gratuitement

32 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter