International

Vaccination : des footballeurs envisagent une plainte contre leur club Abonnés

Après la décision du Bayern Munich de baisser le salaire des joueurs non-vaccinés testés positifs, cinq d’entre eux pourraient contester cette mesure devant la justice.

Vaccination : des footballeurs envisagent une plainte contre leur club
Le 23 novembre 2021

Comme l’a indiqué l’hebdomadaire Bild ce week-end, le club de football du Bayern Munich, champion d’Allemagne en titre et actuel leader de Bundesliga, a annoncé que les joueur non-vaccinés et testés positifs seraient non seulement placés à l’isolement, mais qu’il leur serait en outre appliqué une réduction de salaire. Une mesure qui vise notamment Joshua Kimmich, international allemand de 26 ans connu pour son refus de se faire vacciner pour « raisons personnelles », régulièrement cas contact et assigné de fait à de multiples quarantaines.

Mais au sein de son club, Joshua Kimmich n’est pas seul à être classé parmi les « antivax » : on retrouve à ses côtés Serge Gnabry, Jamal Musiala, Eric Maxim Choupo-Moting (passé par le Paris Saint-Germain) ainsi que le français Michaël Cuisance, prêté à l’Olympique de Marseille la saison dernière. Agacés par la mesure de rétorsion de leur club contre les joueurs non-vaccinés, les cinq sportifs envisagent désormais de la contester devant les tribunaux.

Au sein des instances du club bavarois, cette situation inquiète autant qu’elle déplaît aux dirigeants. Et notamment en ce qui concerne les cas de Kimmich et de Gnabry, pièces importantes du dispositif de jeu Munichois, et dont l’attitude pourrait entraîner de mauvais résultats pour le club. On ignore encore jusqu’où ira cette affaire, mais elle illustre bien la réticence d’une partie des sportifs professionnels à la fuite en avant du tout-vaccinal.

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter