International

Mouvement des camions : au Canada, la gronde s'intensifie Abonnés

Thèmes abordés

manifestationCanadalibertésrestrictions sanitaires

Depuis plusieurs jours, un mouvement de protestation regroupant des dizaines de milliers de routiers opposés au pass vaccinal prend une telle ampleur qu'il en vient à inquiéter le Premier ministre Justin Trudeau. Toutes les explications de notre correspondante au Canada.

Mouvement des camions : au Canada, la gronde s'intensifie
Le 28 janvier 2022

Depuis le 15 janvier 2022, les camionneurs Canadiens doivent montrer une preuve de vaccination complète (deux doses avec l’un des quatre vaccins approuvés au Canada) lors de leur retour des États-Unis. En l’absence de ce passeport vaccinal, qu’ils sont environ 26 000 à ne pas avoir, ils doivent se soumettre à une quarantaine de 14 jours. Certains de ces professionnels ne l’entendant pas de cette oreille ont lancé le Freedom Convoy 2022 (le Convoi de la liberté) et organisé un mouvement de camions convergeant à Ottawa. Lieu lourd de symbole s’il en est, puisque c’est dans la capitale fédérale que siège le parlement. Mais qu’est-ce qui a bien pu provoquer une telle levée de bouclier chez ce peuple si pacifique qui n’aime guère le conflit ? Est-ce la sortie virulente de Justin Trudeau, lors d’une émission télévisée québécoise, sur certains de leurs compatriotes qu’il nomme des gens farouchement opposés à la vaccination, qui aurait mis le feu aux poudres ? « Des gens qui ne croient pas en la science, qui sont souvent misogynes, souvent racistes, c’est un petit groupe mais qui prend de la place. On doit faire un choix en tant que leader, est-ce qu’on tolère ces gens-là ?», avait-il lancé à l’animatrice assise face à lui.

Ignoré dans un premier temps, puis considéré comme marginal, cet événement a pris une telle ampleur que le premier ministre a essayé de les ramener à la raison selon son référentiel : « On sait que près de 90% des camionneurs sont vaccinés au Canada. On sait que la meilleure façon d’empêcher des interruptions dans nos chaines de réapprovisionnement, c’est justement que tout le monde se fasse vacciner. C’est pour ça qu’on est en train de souligner l’appui de la plus grande association de camionneurs au Canada : le Canadian Trucking Alliance qui ont démontré que...

Contenu réservé aux abonnés

44 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter