france

Michel Cymès fait encore la morale aux Français Abonnés

Thèmes abordés

médiasmédecinsanxiogèneMichel Cymès

Invité sur le plateau de "C à vous" ce 26 avril, le médecin-animateur a donné son avis sur le comportement des Français… en leur faisant, une nouvelle fois, une leçon de morale « sanitairement correcte ».

Michel Cymès fait encore la morale aux Français
Le 27 avril 2021

Les images du dimanche 25 avril montrant plusieurs centaines de fêtards au parc des Buttes-Chaumont n’en finissent plus de susciter des réactions indignées. Cette fois, c’est l’ORL Michel Cymès, médecin-vedette des plateaux télé et co-présentateur des « extraordinaires pouvoirs du corps humain » qui y est allé de son commentaire outré, ce lundi 26 avril, sur le plateau de l’émission animée par Patrick Cohen.

Alors que l’un des jeunes participants à ce regroupement si décrié a affirmé dans un extrait diffusé en plateau que ce moment de convivialité lui avait « remonté le moral », Michel Cymès a réagi dans un grand numéro de dramaturgie à peine exagéré : « On a tous été jeunes, on peut tous comprendre qu’on en ait marre et qu’on ait envie de se retrouver entre potes. Mais quand j’entends 'Ça nous remonte le moral', je voudrais qu’ils se mettent à la place de tous ceux qui sont dans les services de réanimation. Je parle des soignants qui n’en peuvent plus, qui sont au bout du rouleau. Ça fait un an qu’ils se battent, ils sont crevés et ils voient des jeunes dire : 'Ça remonte le moral'. Ça ne remonte pas le moral de tout le monde, non ». Il semblerait que la question de la dégradation de la santé mentale de nos concitoyens lui ait échappé, alors même que les pouvoirs publics multiplient actuellement les dispositifs et les campagnes de communication pour tenter d’éteindre l’incendie psychologique qu’ils ont eux-mêmes allumé.

Pire encore, Michel Cymès a relancé la sempiternelle rengaine du « relâchement des Français » pour culpabiliser toujours un peu plus une population qui subit depuis plus d’un an des restrictions disproportionnées sans vraiment s’y opposer. « À part ceux qui ont autour d’eux des personnes qui sont malades, les gens ont l’impression...

Contenu disponible gratuitement

49 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter