France

Des présidents de départements veulent suspendre le RSA pour les non vaccinés Abonnés

Plusieurs départements ont indiqué avoir demandé à Jean Castex la possibilité de suspendre le RSA pour les personnes privées d’emploi en raison d’un refus de vaccination.

Des présidents de départements veulent suspendre le RSA pour les non vaccinés
Le 30 octobre 2021

Dans une lettre adressé au Premier ministre le 29 octobre, quinze présidents de département ont interpellé le gouvernement après avoir appris, par l’intermédiaire des services de la Caisse d’Allocations Familiales, qu’ils allaient devoir verser le RSA (Revenu de Solidarité Active) aux personnes privées d’emploi suite à un refus d’obligation de vaccination. Les auteurs de ce courrier ont exprimé leur refus de prendre en charge cette aide sociale en indiquant que « Le revenu de solidarité active (RSA) est un dispositif d’insertion sociale et professionnelle reposant sur deux piliers : une allocation et un accompagnement. Ce dispositif destiné aux personnes qui sont dans l’impossibilité d’avoir des revenus d’activités ne peut remplacer une allocation nationale versé suite а un arrêt d’activité pour motif d’absence de passe sanitaire » en ajoutant que « cette décision prise sans consultation des collectivité concernées aurait un impact financier ».

Les quinze présidents de département signataires sont ceux de : la Gironde, du Gers, des Landes, de Seine-Saint-Denis, de l'Aude, du Tarn, de la Nièvre, de la Lozère, de la Haute-Vienne, des Pyrénées-Orientales, de l'Ariège, du Lot-et-Garonne, des Côtes-d'Armor, de la Haute-Garonne et de la Loire-Atlantique. Leur point commun ? Tous sont membres du Parti Socialiste ou apparentés. Ce même Parti Socialiste dont les sénateurs avaient récemment déposé (sans succès) une proposition de loi pour rendre la vaccination obligatoire en population générale. Un parti qui n’est décidément jamais à court d’idées pour rendre la vie difficile aux Français.

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter