France

Confinements locaux : aucun impact sur l’épidémie ! Abonnés

Thèmes abordés

confinements locaux

Sur l’ensemble du territoire, le nombre de cas positifs quotidiens baisse. Dans les départements soumis à un confinement le week-end, cette décrue a été amorcée avant la mise en place de ces restrictions, qui ont une nouvelle fois montré leur inutilité. Et ce, alors que le préfet des Alpes-Maritimes a annoncé poursuivre la mesure.

Confinements locaux : aucun impact sur l’épidémie !
Le 11 mars 2021

La baisse du nombre de cas positifs observée en France (-2% la semaine dernière) a été encore plus intense dans les Alpes-Maritimes, département dans lequel les communes du littoral sont sous confinement le week-end depuis deux semaines (-13%). Les ayatollahs du confinement pourraient se réjouir que la mesure ait fait son effet. Sauf que cette décrue a en réalité débuté le 25 février, soit avant les 27 et 28 février, week-end durant lequel la mesure a été mise en place. Cela n'a pourtant pas empêché le préfet des Alpes-Maritimes de poursuivre le confinement cette fin de semaine...

Dans le Pas-de-Calais, département soumis à cette restriction depuis ce samedi, le nombre de cas est stable depuis la semaine dernière avec 0% d’évolution. La réalité épidémique montre encore une fois l’inefficacité du confinement, auquel les mosellans ont échappé de peu la semaine dernière. Et à raison, puisque dans ce département, le nombre de cas a baissé de 12% la semaine dernière, et ce, sans mettre sons cloche sa population inutilement.



Contenu disponible gratuitement

5 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter