france

Atteintes aux libertés publiques : le Cercle Droit & Liberté saisit le Parlement européen Abonnés

Thèmes abordés

justicedroitmasque à l'écoleConseil d'Etatavocats

COMMUNIQUÉ. Le Cercle Droit & Liberté saisit le Parlement européen pour demander l'ouverture d'une commission d'enquête sur les atteintes aux libertés publiques dans la crise du Covid-19. Ce mercredi soir, le président du Cercle Droit & Liberté Thibault Mercier sera sur Bas les Masques pour expliquer cette initiative. Il reviendra également sur la question du pass sanitaire, des QR codes et de la proposition d'obligation vaccinale émise par l'Académie de médecine.

Atteintes aux libertés publiques : le Cercle Droit & Liberté saisit le Parlement européen
Le 26 mai 2021

Le Cercle Droit & Liberté a déposé une pétition officielle devant le Parlement européen afin qu’il constitue une commission d’enquête parlementaire chargée d’examiner en toute impartialité la pertinence des mesures exceptionnelles prises pour lutter contre la Covid19.

Cette initiative est portée en parallèle par 20 autres associations et citoyens venant de 18 Etats membres. Elle est traduite dans toutes les langues de l’Union et retranscrite sur le site du Parlement européen.

Les nombreuses restrictions aux libertés publiques et fondamentales, qui violent la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne et s'installent dans la durée, menacent nos démocraties, nos systèmes juridiques, nos économies, ainsi que nos modes de vie et font craindre le pire pour l’avenir de la liberté en Europe.

Au vu notamment du manque de consensus de la communauté scientifique et médicale européenne, le Cercle Droit & Liberté considère que les mesures de confinement et autres restrictions imposées aux peuples européens ne sont plus proportionnées ni fondées. Alors que le principe de précaution prévaut pour protéger une vie biologique vidée de toute substance, les conséquences sur la santé psychique des citoyens et sur l’économie se multiplient sans que les autorités publiques n’en tiennent compte.

Pour que le Parlement redevienne le gardien de nos libertés, le Cercle Droit & Liberté appelle chaque citoyen à lire et signer cette pétition sur le site du Parlement européen à l’adresse suivante.

Cette pétition a déjà été soutenue par Laurent Mucchielli (sociologue, directeur de recherche au CNRS), Elise Carpentier (agrégée de droit public, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille), Éloi Buat-Menard (magistrat), Stéphane Cantéro (magistrat, Parquet général, Cour d'appel de Rennes), Cyrille Dounot (professeur d'histoire du droit, Université Clermont Auvergne), Didier Blanc (professeur de droit public à l’Université de Toulouse I Capitole, spécialiste du...

Contenu réservé aux abonnés

20 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter